Tuesday 21 May 2019
Accueil / News / Infos Internationales / 06.12.2009. Fulgurant Duhaupas. Abbeville (France)

06.12.2009. Fulgurant Duhaupas. Abbeville (France)

FULGURANT DUHAUPAS!

Le poids lourd français Johann Duhaupas (20-1, 12 KO) a battu le Mexicain Ramiro Reducindo(13-2, 8 KO) par KO à la premiére reprise, hier soir à Abbeville (Somme). La salle omnisports était bondée comme un œuf, plus une place de libre pour venir applaudir et encourager l’enfant du pays. Autant dire que Johann n’a pas déçu ses nombreux supporters.

1b
Le Mexicain arrive le premier sur le ring, décontracté et confiant, l’énoncé de son palmarés par le sensationnel Jean Pierre Cossegal au micro provoque quelques « hola la la ! » empreints d’admiration mêlés à de l’inquiétude quant à la valeur du Mexicain, en effet le sud Américain affiche plus de cent vingt combat amateurs au compteur avec de nombreuses victoires en tournoi international, participation aux JO de 2004 et double champion de son pays en professionnel. Johann apparaît enfin et est accueilli dans un vacarme inoui, le visage blême et l’œil vif, impatient d’en découdre.

Dés l’entame du combat Reducindo prend le centre du ring et tente de placer son bras avant pour prendre la température , Johan réplique avec la même arme puis enchaine avec une droite aussi soudaine que parfaite sur le haut de la tempe gauche et le Mexicain s’écroule,foudroyé ! Les gens sont à peine remis de leur émotion de la présentation que le combat est déjà fini. Reducindo restera de longues minutes inconscient avant enfin de se relever sous les applaudissements d’un public heureux.

2b
Je suis si heureux d’avoir gagné, c’est grâce à mon public, ici je me transforme et avec leur soutien je deviens imbattable. Jamais je n’aurais imaginé un tel scénario et une issue si rapide, je m’attendais plutôt à combattre douze rounds et aller à la décision… J’avais trop d’envie après les péripéties du championnat de France avorté, on va pouvoir enfin savourer. Encore merci à tous ceux qui me soutiennent, mon employeur, la ville, le département, la région, mes entraineurs“, jubilait un Duhaupas rayonnant à sa descente du ring.

3b
Deux autres combats professionnels étaient également à l’affiche de cette soirée picarde, en super welters le jeune Ken Ansart(2-0-1) et l’expérimenté Beauvaisien Loic D’Arx (9-7-2, 5 KO) se sont séparés sur un match nul décrété par l’arbitre et juge unique à l’issue de quatre rounds fort disputés alors que pour la majorité des observateurs, Ansart aurait mérité la décision, faisant au passage admirer une bien belle technique et un très pur bras avant. Assurément un talent en devenir et un réel espoir que ce Ken Ansart. Enfin en mi-lourd Tony Averlant (10-3-1, 2 KO) avec dans son coin le finaliste du grand tournoi Thierry Karl, a battu aux points en six rounds le limougeaud parfait Tindani (4-3, 1 KO).

par Michel Beuville, le 06 Décembre 2009

Voir aussi

Eric Favre soutient le Geneva Open – World Martial Arts Games 2019.

Lyon (France), 27th March 2019 Eric Favre soutient le Geneva Open – World Martial Arts …