Tuesday 23 July 2019
Accueil / News / Infos Clubs / GENEVA OPEN – WORLD MARTIAL ARTS GAMES 2014 – Article de Jérôme Loisel – Les Infos du Fight 20.09.2014

GENEVA OPEN – WORLD MARTIAL ARTS GAMES 2014 – Article de Jérôme Loisel – Les Infos du Fight 20.09.2014

Article de Jérôme Loisel – Les Infos du Fight 20.09.2014

Le week end dernier, GENEVE accueillait la deuxième édition des WORLD MARTIAL ARTS GAMES. Deux jours de compétitions où de nombreuses disciplines étaient représentées. Avec pas moins de 400 compétiteurs, malgré quelques désistements, Carl EMERY, capitaine du navire à su mener à bien son équipage pour que les WORLD MARTIAL ARTS GAMES contente un maximum de compétiteurs. La chose n’a pas été aisée et pour avoir vécu la compétition de l’intérieur, nous pouvons affirmer combien Carl EMERY s’est donné pour mener à bien cette aventure qui appelle déjà un tome 3. Pour ce second opus, le muaythai labellisé IFMA a fait son apparition où essentiellement des enfants et des adolescents se sont illustrés sous la houlette d’Olivier MULLER qui représente la fédération internationale en SUISSE. Et puis il y a eu l’effet LE BANNER. La légende du K-1 a littéralement été assailli par les compétiteurs qui ont pu poser avec leur favori ou lui demander un autographe.

wmag2

Qui mieux que Carl EMERY pouvait revenir sur ces deux jours intenses de compétitions ?

Personne ! C’est pour cela que nous l’avons sollicité pour analyser ce week end fantastique mais forcément éprouvant !

wmag

« Je suis éreinté…. Mais extrêmement satisfait de cette deuxième édition du GENEVA OPEN – World Martial Arts Games. Je tiens avant tout de remercier chaleureusement tous les bénévoles et tous les membres de mon club qui se sont donnés sans compter. Un grand merci également à tous les parents qui soutiennent leurs enfants. Ça fait chaud au cœur.

wmag3

Maintenant, pour être plus précis sur l’événement, j’ai particulièrement apprécié le fait que nous nous sommes approchés des buts que je me suis fixé lors de la création de ces jeux, à savoir :

Créer un événement festif où tout le monde est le bienvenu, sans dogme, sans querelle de fédération, de style, où les débutants comme les combattants plus expérimentés sont les bienvenus. Un tournoi où toutes et tous ont une place pour s’exprimer. Notre plus jeune participant avait 6 ans, notre plus âgé 57 ans. Nous avons eu aussi la chance d’avoir plus de 25 participants dans les catégories Handisports. Eux aussi, pour une fois, n’ont pas été mis en marge de la société. Ils ont pu participer à la compétition le même jour et au même endroit que les personnes valides. C’était très émouvant. Merci à l’association No Difference de Claudio Alessi pour son travail.

wmag4

 

Cette année, nous avons accueillis plus de 400 athlètes venant de 21 pays différents (3 continents). Les pays limitrophes de la Suisse étaient bien-sûr représenté, mais aussi l’Asie et l’Afrique. Une grosse délégation britannique avec près de 90 athlètes et une petite déception pour la France, car nos voisins n’étaient qu’une quarantaine alors que la frontière se trouve à 3 kilomètres ! C’est dommage, cela aurait été, entre autres… , une bonne occasion pour les combattants de MMA qui se plaignent souvent de ne pas pouvoir s’exprimer dans cette discipline dans l’Hexagone ! En ce qui concerne les sports « pieds/poings », je crois savoir qu’il y a toujours des querelles pour la reconnaissance ministérielle de telle ou telle fédération. Je regarde cela de loin car ces luttes de pouvoir ne m’intéresse pas. On est à 1’000 lieues de l’esprit des arts martiaux. Participer à ces jeux est justement une opportunité pour les Français d’aller respirer l’air pur suisse exempt de « politique politicienne martiale » en participant à un Open ouvert, comme son nom l’indique, à toutes les personnes de bonne volonté. Nous verrons bien si l’an prochain, en septembre, ils seront à l’appel ! Lorsque nous avons organisé la Post Tenebras Cup, de 1995 à 2005, nous avons commencés avec 180 participants la première année, pour atteindre les 1’500 quelques années plus tard. Je suis donc très confiant pour la France, c’est un grand pays des sports de combat et des arts martiaux et le restera toujours.

wmag5

 

Si je prends l’exemple de l’ISKA, de la WKN, de la WKA, de la WTKA, de la WKU, du GCO pour le kickboxing ou encore de l’IFMA pour la boxe thaïe, ils sont tous reconnu cet open comme compétition officielle. Je suis certain que les autres fédérations suivront, c’est dans leur intérêt. Elles le feront lorsqu’elles remarqueront que leurs membres commencent à faire défection. Le temps du sectarisme est révolu.

Pour l’an prochain, je pense que nous allons atteindre aisément les 600 participants . Au niveau de l’organisation, nous allons améliorer le système d’affichage des combats et de gestion électronique des données grâce à l’aide de la société SportData qui travaille pour le CIO.

J’aimerais terminer en disant un grand merci aux Infos du Fight pour son indéfectible soutien et pour l’aide de dernière minute de MM. Marc Garrec et Marcin Sokol de Zina Sports (Nîmes et Beaucaire) qui n’ont pas hésité à parcourir 800 KM en un jour par amitié et solidarité! Cela m’a profondément touché. »

Voir aussi

Horaire d’été 2019

Retrouvez-nous toujours cet été avec nos horaires suivant comme sur le lien suivant. HORAIRE D’ETE …