Sunday 26 May 2019
Accueil / Press book / Killian Emery a trouvé sa voie en Irlande. Article de la Tribune de Genève 02.07.2015
Killian Emery, champion de Suisse romande de boxe anglaise 2015, ici en compagnie de son père, Carl Emery.

Killian Emery a trouvé sa voie en Irlande. Article de la Tribune de Genève 02.07.2015

Par Jean-Antoine Calcio – Tribune de Genève 02.07.2015

Killian Emery a trouvé sa voie en Irlande

Sports de combat : Superbe début de saison pour le jeune et prometteur combattant genevois.

Killian Emery, champion de Suisse romande de boxe anglaise 2015, ici en compagnie de son père, Carl Emery.
Killian Emery (17 ans), ici en compagnie de son père, Carl, ancien champion du monde de kickboxing, est invaincu en huit combats.Image: DR

 

Il vient à peine de fêter ses 17 ans, le 30 mai. Mais il brille déjà dans les sports de combat. En digne émule de son champion de père, Carl, qui régna sur le kickboxing mondial dans les années 90, Killian Emery a réussi un superbe début d’année.

Les observateurs voient déjà en lui un futur grand combattant. Il demeure humble et lucide: «Je ne veux surtout pas brûler les étapes. Je sais que le chemin est encore long et que je dois beaucoup travailler, afin de m’améliorer sur de nombreux points», confie-t-il.

Il n’empêche que Killian reste invaincu en huit combats depuis son apparition sur les rings. Et que son palmarès 2015 démontre son indéniable talent intrinsèque, encore servi par sa frappe des deux mains. Bilan: deux titres romands en boxe anglaise et en boxe thaïe face à deux champions suisses en titre. Puis un net succès dans un combat de référence en kickboxing à Belfast face à Cian McCormack, champion d’Irlande juniors et invaincu en dix combats.

«Après avoir un peu tâté du foot, je suis entré au Yamabushi. Mon père ne m’a jamais poussé, mais sa carrière m’a certes influencé. En fait, le déclic s’est produit en Irlande, dans la salle ProKick de Billy Murray, où j’ai passé dix mois. Cette fois, je sais que j’ai trouvé ma voie!»

Apprenti en «activités sportives», au California Fitness, Killian Emery consacre une grande partie de son temps à sa préparation. «Je travaille principalement sous la direction de Luca Staeger et de Philippe Brélaz. Mon objectif, c’est de devenir professionnel», assure-t-il.

Prochain rendez-vous: le Geneva Open, les 12 et 13 septembre. Où il désire combattre en boxe anglaise et en kickboxing. Une étape sur une prometteuse vision d’avenir! (TDG)

(Créé: 02.07.2015, 21h21 par Jean-Antoine Calcio – Tribune de Genève)

Voir aussi

Défi canadien pour Morgane Ribout

La combattante professionnelle de MMA soutenue par le Yamabushi, la Française Morgane Ribout,  va relever …