Saturday 25 May 2019
Accueil / News / Infos Clubs / Bienvenus à Denis Servignat et au Karaté Goju-Ryu au Yamabushi!

Bienvenus à Denis Servignat et au Karaté Goju-Ryu au Yamabushi!

Denis Servignat 4ème Dan de Karaté Goju-Ryu certifié par le Grand Maître Zenei Oshiro
Denis Servignat 4ème Dan de Karaté Goju-Ryu certifié par le Grand Maître Zenei Oshiro

C’est avec un grand plaisir que nous vous annonçons l’ouverture d’une nouvelle section au Yamabushi Terre Sainte – Chavannes-de-Bogis (dojo situé dans l’hôtel Best Western), Denis Servignat, dispensera quatre cours par semaine les lundis et mercredi (17h00-18h00 ados 10-14 ans et 18h00-19h30 adultes).

Nous vous laissons découvrir ci-dessous le curriculum vitae impressionnant de Denis Servignat ainsi que la présentation de son style spécifique de karaté d’Okinawa (sud du Japon). INSCRIPTION ET INFO : adds@bluewin.ch

 

 

Denis Servignat 4ème Dan de Karaté Goju-Ryu certifié par le Grand Maître Zenei Oshiro
Denis Servignat 4ème Dan de Karaté Goju-Ryu certifié par le Grand Maître Zenei Oshiro
Denis Servignat 4ème Dan de Karaté Goju-Ryu certifié par le Grand Maître Zenei Oshiro
Denis Servignat 4ème Dan de Karaté Goju-Ryu certifié par le Grand Maître Zenei Oshiro
Denis Servignat 4ème Dan de Karaté Goju-Ryu certifié par le Grand Maître Zenei Oshiro
Denis Servignat 4ème Dan de Karaté Goju-Ryu certifié par le Grand Maître Zenei Oshiro

 

Denis SERVIGNAT découvre le Karaté alors qu’il a une dizaine d’années grâce aux ouvrages de Roland HABERSETZER, mais sa pratique ne débutera que trois ans plus tard en 1975 lorsqu’un professeur de judo ouvrira la première section de Karaté Shotokan à Bourg en Bresse. Denis Servignat étudiera trois ans dans sa ville natale avant de s’éloigner des dojos pendant une dizaine d’années pour se consacrer à ses études. Dès son entrée dans la vie active à Paris en 1988, Denis Servignat retrouve le chemin de l’entrainement grâce à un ami qui l’invite à assister à un stage de Maître Kunimasa KAI, un expert de Gojû-Ryu de passage en région parisienne. Cette découverte fortuite du Karaté d’Okinawa marquera pour longtemps le jeune pratiquant, même si dans un premier temps, il reprend le Shotokan et aboutit au bout de quelques mois chez M. Jacques VIEILLARD, un professeur de Karaté traditionnel réputé pour ses qualités d’enseignant et de formateur. Sous sa houlette et pendant cinq années, Denis Servignat va apprendre la précision technique et le respect du corps.

Durant cette période, Denis Servignat s’initie à d’autres arts martiaux (Tai Jitsu, Kendo, Aïkido, Vajra Mushti…) mais souhaite en savoir plus sur ce Karaté d’Okinawa qui lui a semblé si riche. Pour cela, son professeur le présente à Pierre PORTOCARRERO, le grand expert qui aura fait découvrir dans les années 80 le Karaté d’Okinawa à toute une génération de karatékas français. Pendant plusieurs années, Denis Servignat suivra de nombreux stages avec Pierre Portocarrero,
ainsi qu’avec d’autres experts japonais, jusqu’à l’obtention de son 1er Dan en 1994. Pierre Portocarrero lui propose alors d’aller trouver un authentique Maître d’Okinawa en la personne de Zeneï OSHIRO, représentant en Europe de l’école Gojû-Ryu du grand maitre Seiko HIGA (1898-1966).

 

« Quand le disciple est prêt, le maître arrive »

A partir de 1994, Denis Servignat va suivre presque quotidiennement l’enseignement de Senseï OSHIRO et progresser pas à pas dans la hiérarchie de l’école. Au fil des années, il va devenir un partenaire de démonstration du Senseï, son assistant pendant les stages donnés en France et en Europe, et un remplaçant du maître durant ses absences. Il sera notamment associé à Maître OSHIRO dans plusieurs publications spécialisées, ainsi que dans ses deux DVD en 2007 et 2009.
Denis Servignat est également membre du Conseil Supérieur du Gojû-Ryu au sein de l’organisation faitière européenne (OGSE), et assure le rôle de juge dans différentes compétitions techniques (Coupe du Samouraï, Coupe de France Gojû-Ryu…). Mais c’est à Okinawa que Denis Servignat va compléter sa formation au cours de nombreux voyages d’étude de plusieurs semaines chacun. Grâce à Zeneï OSHIRO, il va pouvoir travailler avec les plus hauts gradés de l’école tels Sekichi HIGA (1927-1999) et Choboku TAKAMINE (1908-2006), rencontrer des légendes vivantes du Karaté comme Shinpo MATAYOSHI (1922-1997), Shoshin NAGAMINE (1907-1997), Seikichi UEHARA (1904-2004), Seiki ITOKAZU ( 1915-2006), ou Tsugo SAKUMOTO, participer à des démonstrations publiques, et suivre les séminaires des plus grands maîtres de Gojû-Ryu de l’ile : Eiichi MIYAZATO (1922-1999), Meitoku YAGI (1912-2003), An’ichi MIYAGI (1931-2009), Koshin IHA, Kosei WAKUGAMA, Morio HIGAONNA, et Choyu KIYUNA. Ce dernier -10ème Dan Hanshi et héritier du Karaté de Seiko Higa- est actuellement le Maître référent de Senseï OSHIRO et une des plus hautes autorités du Gojû-Ryu d’Okinawa encore en vie. C’est auprès de lui que Denis Servignat a la chance, chaque année, de pouvoir approfondir ses connaissances, et de suivre l’enseignement de ce Maître hors du commun pour qui il a le plus grand respect.

« L’expérience est une lanterne qui n’éclaire que le chemin parcouru »

Après plus de quinze années auprès de son Maître à Paris, Denis Servignat (4ème Dan) a choisi, pour des raisons familiales, de venir s’installer dans le canton de Vaud fin 2009. Il est aujourd’hui le représentant pour la Suisse de Senseï OSHIRO (8ème Dan) et souhaite à son tour transmettre le patrimoine technique de cette école afin de poursuivre cette lignée de génération en génération.

 

PRESENTATION DU KARATE GOJU-RYU: LA TRADITION VENUE D’OKINAWA

Tout le monde a entendu parler du Karaté, mais seuls les publics avertis savent qu’il existe plusieurs sortes de Karaté (comme il existe plusieurs sortes de ski : de piste, de fond, de randonnée…). Les formes les plus connues de Karaté en occident, sont celles qui viennent de l’ile principale du Japon. Ces formes modernes, issues des grandes universités japonaises, sont très axées sur la compétition sportive avec des distances de combat longues et des techniques amples, héritage
martial des duels au sabre. Les caractéristiques de ces écoles (dont la plus connue en europe reste le Shotokan) nécessitent souvent une bonne condition physique et des aptitudes sportives spécifiques (vitesse, force, souplesse,…), ce qui convient parfaitement aux plus jeunes.

Mais il existe un autre Karaté, celui des origines, né au XIXème siècle sur l’île japonaise d’Okinawa d’une synthèse de différentes boxes chinoises. Ce Karaté
d’Okinawa était avant tout un système d’autodéfense transmis de maîtres à disciples, mais également un étonnant atout pour la santé, et un moyen de progression pour sa réalisation personnelle. Si dans le Karaté moderne l’objectif est avant tout la victoire sur l’autre, dans le Karaté traditionnel d’Okinawa, le but est aussi la victoire sur soi-même. Ce qui n’exclue pas un fort réalisme dans l’apprentissage des techniques de self –défense et dans la recherche de l’efficacité.
Au sein du Karaté d’Okinawa, on distingue également plusieurs écoles qui diffèrent selon leur filiation avec les boxes chinoises, suivant l’approche de leur fondateur, ou suivant le gabarit du Maître. Notre école – le Gojû-Ryu – exprime littéralement la complémentarité entre Force et souplesse, entre le dur et le doux. Plus précisément son nom veut signifier que la puissance, l’explosion de force (GO) s’obtient par la fluidité et le relâchement (JÛ). Par conséquent, pas besoin de musculature imposante, ni de qualités athlétiques pour trouver l’efficacité ; ainsi la méthode d’entrainement peut s’adresser à tout public et devenir une pratique de toute une vie. Le Gojû-Ryu sa caractérise par l’utilisation de distances courtes, souvent proche du corps à corps, par des positions hautes et stables, par des techniques effectuées souvent mains ouvertes, par des saisies, et par des coups de pied bas. L’entrainement alterne généralement l’apprentissage et la répétition de techniques de base, l’étude des katas (enchaînements codifiés) et leurs applications en combat, ainsi que du travail respiratoire et de renforcement.

kanji-goju-ryu-karate-do

HORAIRE DU YAMABUSHI TERRE SAINTE  (Hôtel Best Western Chavannes-de-Bogis)

LUNDI Cours Description Responsable
17h00-18h00 Karaté kids 10-14 ans – Karaté d’Okinawa utilisant des distances courtes et des positions haute et stable. Kata et application en combat Denis
18h00-19h30 Karaté Goju-Ryu  +15 ans adultes – Karaté d’Okinawa utilisant des distances courtes et des positions haute et stable. Kata et application en combat Denis
MARDI Cours Description Responsable
18h30-19h30 Cardio Kickboxing Conditionnement physique : mouvements de combat en musique, fitness et circuits training Cloé
MERCREDI Cours Description Responsable
17h00-18h00 Karaté kids 10-14 ans – Karaté d’Okinawa utilisant des distances courtes et des positions haute et stable. Kata et application en combat Denis
18h00-19h30 Karaté Goju-Ryu  +15 ans adultes – Karaté d’Okinawa utilisant des distances courtes et des positions haute et stable. Kata et application en combat Denis
VENDREDI Cours Description Responsable
18h00-19h00 Open mat Entraînement kickboxing et MMA libre sous la supervision d’un instructeur.
Sur réservation= 079 306 24 21
Matthieu

Voir aussi

Eric Favre soutient le Geneva Open – World Martial Arts Games 2019.

Lyon (France), 27th March 2019 Eric Favre soutient le Geneva Open – World Martial Arts …